Acide Sulfurique- Amélie Nothomb

Ayant achevé ma lecture d’acide sulfurique aujourd’hui, je partage avec vous ici les citations qui m’ont le plus marquée dans cette oeuvre:

« Ce n’est pas pour rien que les humains portent des noms à la place des matricules: le prénom est la clé de la personne. C’est le cliquetis délicat de sa serrure quand on veut ouvrir sa porte. C’est la musique métallique qui rend le don possible. Le matricule est à la connaissance de l’autre ce que la carte d’identité est à la personne: rien. »

« Quand un nom est un rempart et ne pouvoir le franchir enivre, cela s’appelle l’amour. Ce à quoi ils avaient assisté était un acte d’amour. »

« Ce qu’il y a d’affreux dans les miracles, ce sont les limites de leur impact. »

« Tout être qui connaît un enfer durable ou passager peut, pour l’affronter, recourir à la technique mentale la plus gratifiante qui soit: se raconter une histoire. Le travailleur exploité s’invente prisonnier de guerre, le prisonnier de guerre s’imagine chevalier du Graal, etc. Toute misère comporte son emblème et son héroisme. L’infortuné qui peut remplir sa poitrine d’un souffle de grandeur redresse la tête et ne se trouve plus à plaindre. »

« C’est quand son absence est la plus criante que Dieu est le plus nécessaire »

« L’humanité était ce grouillement disparate, cet absurde supermarché qui vendait n’importe quoi et son contraire. Haïr l’humanité revenait à haïr une encyclopédie universelle: il n’y avait pas de remède à cette exécration là. »

« Et puis, on est toujours plus beau quand on est désigné par un terme, quand on a un mot rien que pour soi. Le langage est moins pratique qu’esthétique. Si, voulant parler d’une rose, on ne disposait d’aucun vocable, si l’ont devait à chaque fois dire ‘la chose qui se déploit au printemps et qui sent bon’, la chose en question serait beaucoup moins belle. Et quand le mot est un mot luxueux, à savoir un nom, sa mission est de révéler la beauté. »

« Qui dit mission dit parfois erreur. Il y a des gens que leur nom ne désigne pas. On rencontre une fille qui a une tête à s’appeler Aurore: on découvre que depuis vingt ans, ses parents et ses proches l’appellent Bernadette. Pourtant, une telle bavure ne contredit pas cette vérité inflexible: il est toujours plus beau de porter un nom. Habiter des syllabes qui forment un tout est l’une des immenses affaires de la vie. »

« J’ai davantage envie de vivre depuis que je vous connais, donc, singulièrement depuis que je suis prisonnier. »

« La guerre révèle la nature profonde des êtres. »

« Leur scélératesse est autorisée et donc créée par les spectateurs, dit Pannonique. Les politiques sont l’émanation du public. Quant aux organisateurs, ce sont des requins qui se contentent de glisser là où il y a des failles, c’est-à-dire là où il existe un marché qui leur rapporte. Les spectateurs sont coupables de former un marché qui leur rapporte. »

« Je me suis souvenue de cette phrase d’un héros algérien, dit Pannonique: ‘Si tu parles, tu meurs; si tu ne parles pas, tu meurs. Alors parle et meurs.’  »

« Il y a un proverbe arabe qui me parait de circonstance: ‘Ne baisse pas les bras: tu risquerai de le faire une heure avant le miracle’  »

« Quand quelqu’un prend pour vous un risque dont vous seriez incapable, ne prétendez pas le comprendre, encore moins le juger. »

 » Que se passait-il pendant les nuits pour que l’air soit toujours neuf au matin? Quelle était cette rédemption perpétuelle? Et pourquoi ceux qui le respiraient n’étaient-ils pas rachetés? »

« Vous faîtes le mal en toute impunité! Et même le mal, vous le faites mal! »

« Alors le clou du spectacle, c’est la pureté exécutée par le vice! L’innocence livrée au supplice! »

acide sulfurique- Amélie Nothomb

~ par farfoura86 sur juin 11, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :